Je l’ai fait ! J’ai déménagé de Paris à Fort-de-France

Cela fait 3 semaines aujourd’hui que j’ai déménagé à Fort-de-France, en Martinique. Je vous avais annoncé ce déménagement il y a 6 mois déjà, dans mon article sur mes résolutions de 2018. Et, si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous avez suivi ces dernières semaines mon installation. Mais, dans cet article, j’ai décidé de vous parler enfin des détails de ce changement de vie, qui m’a tenu éloigné du blog ces 2 derniers mois. Alors c’est parti !!!

La décision de quitter Paris

On ne décide pas du jour au lendemain d’aller s’installer outre-mer, en tout cas moi, non ^^
Si je suis originaire de la Guadeloupe, je suis née et j’ai grandi en Normandie, les Antilles étaient synonymes pour moi de vacances, je n’avais jamais songé à aller y vivre. D’autant plus que je vivais depuis 2010 à Paris, et que j’adorais ça (et oui je suis de ceux qui aiment vivre à Paris !) Alors que s’est-il passé ?!

Tout a commencé en octobre 2016, lorsqu’une de mes amies nous a annoncé qu’elle se mariait en Martinique. Je ne savais pas alors que ma vie était « aussi » sur le point de changer. Car, c’est à l’occasion de ce mariage que j’ai rencontré mon amoureux, il était le témoin du marié… mais vivait en Martinique !

Le séjour s’est achevé et je suis rentrée à Paris. S’en est suivi des mois d’échanges, de messages, d’appels téléphoniques et surtout de longues nuits de discussion…

J’ai finalement décidé de prendre un nouveau billet pour Fort de France, et mon nouveau séjour sur l’île a été idyllique. Notre amour est né (officiellement ^^). Il est alors venu à son tour à Paris, je suis retournée en Martinique, et vous voyez la suite. Il fallait trouver une solution !

Il faut savoir que lui travaille dans le privé, tandis que je suis fonctionnaire. J’ai donc demandé ma mutation pour Fort-de-France. Nous nous sommes pacsés en septembre 2017 et 9 mois après j’ai pu venir le rejoindre !
Je vous ai fait bien sûr la version courte ^^

Le(s) déménagement(s)

C’est le rêve de beaucoup d’aller vivre sur une île, et je pense que j’ai de la chance parce que même si ce n’était pas le mien à l’origine, j’ai pu le réaliser sans trop d’obstacles. Tout d’abord, je suis venue retrouver quelqu’un originaire et vivant déjà en Martinique. Ensuite, j’ai mutée d’un département français à un autre, je suis donc arrivée avec mon emploi. Enfin, une grande partie de mes frais de déménagement a été prise en charge par mon employeur. J’avais donc toutes les raisons de venir. Dans l’autre sens, l’amoureux n’aurait pas eu tous ces avantages.

Alors un mot quand même sur les détails pratiques :

J’ai – après avoir fait plusieurs devis – choisi la société AGS déménagement (leader sur le marché des déménagements France-Antilles) pour faire partir mes affaires et ma voiture vers la Martinique. J’en ai eu pour environ 4050€, ce prix comprenant le départ de mes affaires (60 colis/8m3 pour 1945€ avec l’assurance), ma voiture (1077€ également avec l’assurance), mon billet d’avion (680€ l’aller-simple) et les divers frais de douane (345€). Il faut compter un délai de 6 semaines d’acheminement. Ainsi, les déménageurs sont venus le 9 avril récupérer mes cartons faits et, emballer eux même le reste, et, le tout est arrivé le 15 mai dans notre nouvel appartement. Enfin, j’ai déposé ma voiture le 26 avril à l’agence AGS en île de France, et je l’ai récupérée aujourd’hui.

Cette période était vraiment exténuante parce que j’ai eu l’impression d’organiser 3 déménagements en un : le premier dès le 9 avril en expédiant mes affaires vers Fort-de-France ; le deuxième les semaines qui ont suivi en vendant tout ce que j’avais décidé ne pas emmener et, le troisième, en rendant mon appartement et en emportant le reste de mes affaires chez ma mère jusqu’à mon départ. Je suis arrivée ici sur les genoux !

Le voyage et l’arrivée à Fort-de-France

D’autant que j’étais très stressée pour le voyage car je suis partie avec mes petits amours, mes chats Pouka et Flocon ! Ben oui, hors de question de partir sans eux ! Mais ça a été un stress depuis le jour où j’ai pris la décision de partir et jusqu’au 14 mai ! J’avais envie de vous en parler mais en même temps j’avais peur que quelqu’un me raconte une expérience de voyage traumatisante avec son animal !! D’autant que mes recherches sur le sujet restaient infructueuses. Mais, tout ça est derrière moi, et je peux en « rire », ou presque aujourd’hui, parce que tout s’est bien passé. Je peux écrire un article sur « comment voyager avec son animal » (et d’ailleurs je vais le faire !) pour que celles et ceux qui l’envisagent puissent trouver les réponses que moi je n’ai pas trouvées durant ces longs mois d’angoisse.

Le voyage s’est donc très bien passé, nous étions très bien préparés. Les chats ont été des amours, ils n’ont pas miaulé du voyage, le chef de cabine est même venu nous en féliciter. L’arrivée dans le nouvel appartement s’est fait comme tout déménagement classique avec un chat : ils se sont cachés au début, puis pièce par pièce se sont appropriés l’appartement. Aujourd’hui, 3 semaines après, ils se sentent déjà comme chez eux, même si Flocon est encore un peu craintif. Ils ne souffrent pas de la chaleur car l’appartement est bien aéré, on est au frais toute la journée.

 

Quant à moi, j’ai commencé à travailler le 1er juin. Aujourd’hui j’ai commencé ma première semaine complète, j’entre dans le vif du sujet. Je l’ai fait, je vis en Martinique !

Et voilà, le premier volet de ma nouvelle vie, j’ai hâte de partager avec vous cette nouvelle aventure.

Et vous, l’auriez-vous fait ?

Share Button
3 personnes aiment cet article !!

38 commentaires sur “Je l’ai fait ! J’ai déménagé de Paris à Fort-de-France

  1. Coucou ! Félicitation pour ton emménagement avec ton chéri. ça doit quand même être difficile de quitter l’endroit où tu vis depuis des années « Paris », mais je pense qu’être avec son chéri c’est en mieux ^^ Bisous !

  2. Ah l’amour ! Ça donne la force et le courage d’accomplir des choses extraordinaires ❤️ Bravo Julie ! Tu l’as fait 👍

  3. Hello,
    Waoh félicitations et bravo pour ton emménagement ! Je ne sais pas si j’en aurais le cran mais je suis assez admirative !
    Plein de belles choses à toi du coup 🙂