Berlin en quelques jours : 10 incontournables

C’est les vacances !!! En effet, que vous partiez ce week-end, dans 2 semaines – comme moi – ou dans un mois, le 8 juillet a sonné le début des vacances d’été. Et alors que je préparais mes voyages à venir, je me suis rappelée que je ne vous avais toujours pas raconté mon séjour à Berlin, noyé dans tous ces longs week-ends de Pâques jusqu’à la Pentecôte.

C’était il y a déjà deux mois, 4 copines partaient en long week-end à Berlin, le printemps s’annonçait mais malheureusement pas dans la capitale allemande ! Il faisait une moyenne de 20 degrés en France et seulement 6 degrés à Berlin, sans compter la pluie, le vent et la grêle qui ont rendu notre séjour un peu morose…

Mais bon voilà tout de même un petit tour d’horizon des choses à voir et à faire à Berlin.

1 Le Reichstag, siège de la chambre basse du Parlement et son dôme de verre qui offre une vue spectaculaire.

Au cœur du quartier du gouvernement et du pouvoir allemand, on trouve le Parlement, cette imposante façade composée de 4 tours angulaires et d’une étincelante coupole de verre, symbole du nouveau Berlin.

« Au peuple allemand »

 

 

 

 

 

 

 

 

Il est possible de visiter gratuitement la coupole du Reichstag et de profiter ainsi d’une vue sur Berlin (magnifique au coucher du soleil) mais aussi, grâce à l’audioguide gratuit, d’en apprendre plus sur le bâtiment, les monuments de Berlin et le fonctionnement du parlement en parcourant la passerelle qui s’enroule autour de la colonne centrale tapissée de miroirs.

Cependant, il faut réserver à l’avance sur le site www.bundestag.de, ce que nous n’avions pas fait. Mais, vous pouvez comme nous, vous présenter à l’accueil des visiteurs pour voir s’il reste des billets pour le jour même ou pour le lendemain. Ainsi, en nous y présentant le samedi nous avons pu obtenir des billets pour le dimanche soir 20h. Une belle visite.

2 La porte de Bandebourg, symbole de l’Allemagne réunifiée.

Symbole de division durant la guerre froide, cette porte incarne aujourd’hui la nouvelle Allemagne et sert de décor aux grands événements.

Au sommet de la porte de Brandebourg trône le Quadrige, une sculpture représentant la déesse ailée de la Victoire conduisant un char tiré par quatre chevaux.

La porte domine la Pariser Platz d’où vous pouvez également apercevoir l’hôtel Adlon (palace et repaire de célébrités).

3 Le mémorial du mur de Berlin et le mémorial de l’Holocauste, à visiter à l’intérieur comme à l’extérieur 

Le mémorial du mur de Berlin est à la fois couvert et en plein air, il raconte l’histoire du mur et explique notamment comment se présentait physiquement la « bande de la mort« .

Pour une belle vue sur le mémorial vous pouvez grimper à la tour d’observation du centre de documentation. On peut y voir juste derrière le mur « le couloir de la mort » : l’allée sablée où patrouillaient les gardes, les projecteurs pour la surveillance de nuit et le mirador.

A l’intérieur, le Centre de documentation replace la construction et la chute du mur dans son contexte politique via des objets, des archives et des enregistrements …

 

 

Nous n’avons fait qu’1/4 de la visite extérieur car il faisait très froid et qu’il pleuvait, comme durant la  majorité de notre séjour malheureusement. Une visite inachevée donc…

Situé près de la porte de Brandebourg, le mémorial de l’Holocauste est un véritable labyrinthe de stèles en béton, disposées sur un sol ondulant. Il rend hommage aux juifs assassinés d’Europe, victimes du génocide nazi. En tout, 2711 stèles aux allures de sarcophages. Une visite pesante…

… et abstraite, cependant le Centre d’information lève le voile sur l’anonymat des victimes (si vous souhaitez en savoir plus).

4 La Potsdamer platz ou le Time Square berlinois

Cette place est située au centre de Berlin. La majeure partie des immeubles qui la bordent ont été construits depuis la réunification – quelques segments du mur subsistent.

Sur cette place le « panoramapunkt » vous amène sur une plateforme haute de 100 mètres qui offre un panorama à 360 degrés (7€). Cependant, nous n’avons pas profité de cette vue car le froid et le vent étaient encore plus intenses en hauteur – des dents qui claquent, des yeux qui pleurent, nous étions gelées de la tête aux pieds.

C’est dommage parce que la vue est vraiment spectaculaire mais, comme vous pouvez le voir, le temps n’était pas avec nous.

5 L’East Side Gallery, la plus grande galerie en pleine air du monde

Sur le plus long tronçon du mur encore debout, une centaine d’artistes du monde entier ont exprimé les sentiments que leur a inspiré la chute du mur.

Certaines oeuvres sont protégées par des barrières, c’est dommage mais le tout reste visible et vaut vraiment le détour. La balade le long du mur est agréable mais encore une fois … il faisait trop froid. Et oui, malheureusement ça a été un frein à tout notre long week-end, vous l’aurez compris.

6 Le musée (interactif) de la RDA

J’ai beaucoup aimé ce musée, déjà car il y faisait chaud ^^ mais aussi surtout parce qu’il est axé sur la vie quotidienne et la culture populaire dans l’ancienne Allemagne de l’Est. De plus, à la différence d’autres musées, beaucoup d’objets de l’exposition permanente peuvent être manipulés et testés ce qui a ravi les grands enfants que nous sommes encore. On peut par exemple s’asseoir dans la voiture typique de l’époque, la Trabant, ouvrir les placards de chacune des 5 pièces d’un appartement reproduit et même essayer des vêtements de l’époque à l’aide d’un miroir digital, ce souvenir me fait encore sourire. C’est vraiment une visite à faire (même sans enfant ^^).

7 La Cathédrale de Berlin

Non loin du musée de la RDA, dans le quartier de Mitte, on trouve l’ancienne église de la famille royale prussienne. La Cathédrale de Berlin ou le Berliner Dom qui est l’église principale protestante historique de Berlin.

8 La Tour de la Télévision, édifice le plus élevé d’Allemagne

Dressé au centre de Berlin, c’est le plus haut édifice d’Allemagne et le quatrième plus haut d’Europe.

Dans le même quartier que la Cathédrale de Berlin et le musée de la RDA, cette tour, aussi incontournable que la Tour Eiffel, culmine à 368 mètres et est visible pratiquement dans tout Berlin. Nous voulions y monter un soir afin d’aller prendre un verre entre copines cependant la montée, même pour accéder au restaurant, nécessite l’achat d’un billet à 13€ ! Ca fait cher le verre !! Dommage nous n’en avons vu que l’entrée du coup, mais nous avons passé une bonne soirée dans un autre bar situé à quelques mètres qui faisait également boîte de nuit : une belle soirée berlinoise.

9 Le Mauerpark

Le dimanche matin après un brunch bien mérité, nous sommes allées nous balader au Mauerpark, un immense marché aux puces où heureusement le temps nous a accordé un moment de répit. Amateurs de brocante, foncez !

10 Nivéa (oui oui)

Oui, dans mon top 10 des choses à faire à Berlin on trouve NIVEA. Vous connaissez bien sûr Nivea, la célèbre grande marque allemande de cosmétiques. Les amoureux de la marque seront heureux d’apprendre qu’il y a une grande boutique à Berlin (dans la rue Unter den Linden) avec tous les produits cosmétiques de la marque, des produits dérivés mais aussi des soins esthétiques.

J’ai craqué bien sûr et acheté un petit paquet – comme ceux que vous pouvez apercevoir sur la photo – contenant 9 produits pour 10€. Une petite revue arrive donc je ne vous en dis pas plus…

Ainsi s’achève mon top 10 des choses à faire à Berlin, dans les conditions qui ont été les miennes.

Cette capitale est marquée par une histoire douloureuse (l’Allemagne nazi, le mur…) et la plupart de ses quartiers datent souvent d’après la Guerre froide, ce qui en fait une ville moderne. Je préfère le charme des vieilles villes comme Paris, Rome ou Lisbonne mais, Berlin est chargé d’une histoire qui lui appartient et a tout de même beaucoup à offrir. C’est une épicurienne, et ses nombreux bars et restaurants en sont la preuve. J’y ai vraiment bien mangé et avis aux végétariens et vegans : vous ne serez pas déçus, même s’il faut aimer manger tôt car, comme à Amsterdam, à 22h tout est fermé ! Nous avons séjourné dans une auberge de jeunesse – une première pour moi – dans le quartier de Mitte près de l’Alexanderplatz qui est un quartier très animé. Cette ville s’adapte parfaitement aux petits budgets, d’autant que peu de visites sont payantes (le musée de la RDA, le panoramapunkt…) mais attention pas le train ! Pour l’anecdote, lors de notre trajet de retour vers l’aéroport nous avons pris une amende de 60€ chacune et croyez moi, ils ne rigolent pas là-bas ! Merci Berlin et Auf Wiedersehen. Bilan : Allez-y mais en été !!

NB : Nous sommes parties du 21 au 24 avril 2017 – aller avec airBerlin, retour avec easyjet pour – de 200€ chacune (prix de l’auberge ONE80° inclus). Préparer bien votre voyage la capitale est 8 fois plus étendue que Paris 😉 

Et vous, connaissez-vous Berlin ? 

Share Button
5 personnes aiment cet article !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *